La méthode naturelle



La méthode naturelle est initiée par Joseph Ortéga. (plus d’informations sur www.ecole-du-chiot.fr)

Les Principes de la méthode naturelle

Pour créer et conserver cette puissance de motivation, il faut dans l’esprit de la méthode :

  • Ne jamais rien donner gratuitement, dans la vie de tous les jours.
  • A chaque gamelle on répète des exercices.

Au moment où on a la laisse à la main pour la promenade.

  • Le chiot ou le chien n’ont pas de jouets ou d’objets à disposition.
  • Ils doivent vivre dans un milieu pauvre en stimulations.

La mobilisation envers ce que le maître offre en sera décuplée.

On ne joue jamais gratuitement.
A chaque fois que le jouet est présenté, offert ou jeté, c’est pour obtenir le répétition d’exercices.

Contrairement aux méthodes classiques, on ne fait pas de séances de travail, l’entraînement a lieu n’importe où et à chaque moment de la journée.
Pas plus de 2 à 3 minutes, à chaque fois, lors de l’apprentissage.
La motivation est si forte qu’on peut dès les premiers exercices avec un chiot, répéter dans des endroits à distraction ou qui pourraient occasionner un stress.

Progression recommandée :

chiot = créer une motivation, un besoin.

  • Nourriture : 1/3 dans sa gamelle, 2/3 dans l’apprentissage
  • Piste, Assis, Couché, Debout, Rapport, etc.

Phase systématique 1 à 2 mois
Phase intermittente 15 jours
Phase aléatoire toute sa vie
Si cela est possible, on passe de la motivation alimentaire à la motivation proie ( jeu) rapidement. Le rendre « fou » de l’objet.

Vers l’âge de 6 mois

Toutes les bases sont acquises avec rapidité et joie au travail
On commence à rechercher la précision, par approximations successives ou en utilisant du matériel ( clôture).
Dans certains cas exceptionnels, pour la haute compétition, on peut fixer au chien une petite cordelette avec un mousqueton, qui aide à maîtriser en souplesse les orientations du corps.

Vers 1 an :

Toujours dans la phase aléatoire, la récompense qui arrive par hasard, intervient de plus en plus rarement.
On peut travailler en mélangeant les techniques utilisées jusque là : clôture, cordelette, balle de jeu, friandise dans la bouche du maître, etc.
Les avantages de la Méthode Naturelle :
Le matériel pédagogique se réduit à une « carotte »
On peut commencer très tôt, dès qu’il commence à s’alimenter (sevrage).
Elle est basée sur le comportement naturel = Rappel avec régurgitation.
Elle est agréable à utiliser, on s’amuse avec le chien, donc à la portée des enfants et des gens ayant peu d’expérience canine.
L’apprentissage n’exige pas un cadre particulier, il peut se faire n’importe où

Même le chien à problème ( dominance, inhibé) va acquérir un apprentissage ( il restera à régler le troubles du comportement !)
Il n’y a pas de limites raciales, si on commence tôt, en créant une forte motivation (Husky, Lévriers, etc.)
Le chien travaille avec joie et en harmonie avec le maître (regards)

La mise en place des exercices est plus longue qu’en méthode classique mais la mémorisation est plus forte.

Share